PRESSE•RADIO•TV

« Marina Cedro illumine une œuvre intense, émouvante, sensuelle, surtout envoutante et effrontée, qui jette des ponts entre divers genres musicaux. Ces éléments forment l'identité du tango du XXI siècle.»

Gabriel Cócaro

Télérama_logo.png
1280px-Les_Inrockuptibles_logo_2017.svg.

« Songwriter, pianiste et chanteuse, adepte d’un minimalisme qui n’empêche pas la véhémence, elle distille l’esprit du tango porteño d’un voix grave et mate, entre chant, récit et chuchotement pour mieux laisser parler la poésie des mots »  

« Tristesse et passion, espoirs et regrets, exil des âmes en rade et corps, à corps sans retour, c’est dans l’intimité d’un piano, d’un violon, ou d’un bandonéon que Marina Cedro, chanteuse, musicienne et compositrice, mais aussi poétesse et danseuse, habille ses langueurs de tangos émaciés, si dépouillés de toute joliesse qu’il n’en reste qu’une chair brute, une émotion vive, presque douloureuse à recevoir. »

1200px-Libération.svg.png

« Cas de figure insolite, Marina Cedro est à la fois chanteuse et danseuse de tango. Mais ses chansons à elle ne sont pas du genre à faire tournoyer les couples. Marina Cedro s’inspire de ses années d’exil entre l’Espagne et la France, et investit ses mots avec une emphase et une densité dramatique qui évoquent la grande Susana Rinaldi, dont elle est la digne héritière. »

François-Xavier Gomez